Un cerveau qui gère bien le stress permet, en complément d’autres activités, de fabriquer de nouveaux neurones. Cette récente découverte va à l’encontre de ce que tout le monde pensait quant au capital maximum de neurones.

Encore donc une excellente raison pour apprendre à gérer son stress et permettre de ralentir le vieillissement.

L’explication vidéo de Pierre-Marie Lledo.

Pierre-Marie Lledo est directeur de recherche à l’Institut Pasteur (unité Perception et Mémoire) et au CNRS (Gènes, synapses et cognition), Professeur invité à l’Université d’Harvard aux États-Unis, et spécialisé dans l’exploration du fonctionnement de notre cerveau, ses possibilités d’adaptation et de régénération.