Rendez vous en Terre inconnue. Tout le monde connaît cette émission dont le concept et la réalisation sont des merveilles d’intelligence, de sensibilité et de bienveillance. Elle fait d’ailleurs la quasi-unanimité (ou presque mais ce n’est pas là ce qui compte). Ainsi que son co-auteur et présentateur Frédéric Lopez qui semble porter en lui aussi toutes ces qualités.

Voici l’extrait d’une réaction d’une grande sincérité, je pense, d’Arthur, animateur et excellent entrepreneur, parti au Pérou chez les Quechuas (l’émission en replay ici)

Un homme qui se découvre lui même par une prise de conscience que la réussite sociale et financière n’est pas tout. Que « chaque jour compte, chaque jour a son importance ». Même si Arthur ne va pas révolutionner sa vie, ce que met en évidence le concept de ce film est qu’avec un certain « décadrage » et une rencontre « humaine » il est possible de monter d’un niveau de conscience et de se sentir vivant.

Le mal du siècle réside un peu là : ne plus se sentir vivant.

A chacun de suivre son chemin à son rythme pour vivre plus et mieux hors des conditionnements et des jugements (et hors de toutes les polémiques franco-françaises et stériles sur Arthur.).